Les vêtements sont le nouveau terrain de conquête des spécialistes de l’électronique… Bardés de capteurs, ils seront capables demain de réagir à votre humeur du moment ou à de multiples de données.

Skirteleon est une jupe « caméléon » dont les motifs évoluent au fil des humeurs des propriétaires.

Dans le cadre de son projet de recherche SKIN, Philips Design a  réalisé Bubelle, une robe qui change de couleur selon l’état émotif de son porteur.

Le studio Roosegarde a inventé des vêtements qui deviennent transparents lorsque la personne qui les porte ment. Une simple mesure du rythme cardiaque changerait la couleur de l’habit.

Et que dire de ce soutien-gorge connecté, made in Japan, qui analyse les battements du coeur et la présence de certaines hormones… et ne s’ouvre que lorsque vous avez trouvé le grand amour…
Chez Ravijour, un fabricant de sous-vêtements japonais, on a à cœur d’aider les femmes dans leur quotidien. Afin de les aider à trouver le prince charmant — et de leur éviter de succomber à n’importe qui —, les designers maison ont donc décidé de développer l’arme absolue : le soutien-gorge qui ne s’ouvre qu’en présence du grand amour. Et d’un iPhone.

Le vêtement est doté d’un capteur — un peu à la manière du soutien-gorge développé par Microsoft — qui envoie des informations en continu à un iPhone auquel il est connecté par Bluetooth. C’est celui-ci qui se charge d’analyser les relevés et, le cas échéant, de déclencher… l’ouverture immédiate du vêtement.

La marque de prêt-à-porter Rainbow Winters créent des vêtements pour femme qui réagissent à la lumière, au son et à l’humidité de l’environnement dans lequel ils sont portés. La robe « Thunderstorm », par exemple, dessine des éclairs sur son tissu à chaque bruit violent, semblable au tonnerre.