Mariage à durée déterminée

L’éphimiriage est un contrat unissant un couple pour une durée de 3 mois à deux ans.

Au terme de ce contrat, le couple peut le renouveler. Ils peuvent alors faire des amendements au contrat initial ou décider qu’il devienne à durée indéterminée.

L’éphimiriage est un contrat personnalisé. Il peut prévoir la vie intime, la répartition budgétaire, l’organisation du temps libre… L’objectif est de prévoir les litiges afin de faire l’économie des disputes quotidiennes.

Si le couple a des enfants, des avenants parentaux sont prévus. Ils tiennent compte du type de parentalité : biologique, sociale, beau-parentalité, adoptive, homoparentalité…

Élucubrations maritales éphémères

À l’heure du zapping, de l’hyperlien, des boutiques éphémères, du travail à durée déterminée, il est normal que le mariage ancestral prenne un coup dans l’aile.

Désamorçant l’idée que l’on doit être marié pour toujours avec le fameux « Jusqu’à la mort nous sépare », l’éphimiriage mettra moins de pression sur les couples. Cette légèreté leur permettra de jouir d’une union plus heureuse.

L’éphimiriage serait un test permettant aux époux de vérifier s’ils sont aptes à vivre l’institution du mariage. Nous avons un permis de conduire jeune conducteur, des stages et périodes d’essais lorsque l’on débute en entreprise. La loi prévoit que les contrats que nous signons soient résiliables. Il est donc logique que nous ayons droit à un stage « mari et femme » avant de s’engager jusqu’à la fin de nos jours.

Comme un couple sur deux divorce, l’éphimiriage éviterait aussi le divorce et donc la ruine financière et mentale que trop souvent il provoque. En prime, il n’y a pas plus durable que le provisoire. On est plus vigilant et exigeant, dans le bon sens du terme.

Avant de signer le contrat, il faudra juste que les couples relisent l’histoire des trois petits cochons. L’éphimiriage risque d’avoir des allures de maison en paille qui s’envolera dès qu’un grand méchant loup pointera son nez. Et dans la jungle moderniste et hyperconnecté, ils sont à tous les coins de clic.

L’autre inconvénient de l’éphimiriage est qu’il casse un peu le rêve en essayant de prévoir de potentielles dérives du couple. On passe du romantique à la « business-union ».

C’est déjà demain

L’âge de raison du mariage

i_lego-mariage

En 2007, en Allemagne, la députée allemande conservatrice Gabriele Pauli a proposé un contrat de mariage à durée déterminée. Une fois le cap des sept ans atteints, les deux époux devraient ainsi repasser devant le maire pour renouveler leurs vœux… ou pas. Quelques réactions :

« Cette proposition correspond à la réalité des couples d’aujourd’hui. Ça paraît suranné de faire jurer aux futurs mariés fidélité et assistance mutuelle pour la vie, vu le nombre de séparations que l’on observe. » Noël Mamère, Député des Verts (Gironde)

« Sept ans ? Mais, au regard de ce que l’on voit, c’est déjà long ! J’aurais tendance à penser que même dans le cas d’un mariage renouvelable, on aurait des divorces avant la fin du contrat. » Emmanuel Rochard Juge aux affaires familiales.

« Pour moi, le mariage à durée déterminée n’évitera en rien les frais de divorce. C’est un peu comme partir perdant d’avance. Voilà une idée insolite qui, dans la pratique, se présenterait comme le constat d’un échec annoncé. » Marie-Christine Dalloz Députée UMP (Jura)

Mariages en CDD à Mexico

Face au taux important de divorces dans les tribunaux de la capitale mexicaine, le mariage à durée déterminée a été proposé par un parlementaire. Ce contrat de mariage atypique s’élèverait à 2 ans, et prévoit la séparation des biens et autres détails techniques en amont…

Mariage remède à la crise

En Iran, les mariages éphémères sont reconnus par l’État comme par les autorités religieuses : définie à l’avance, leur durée peut varier entre une demi-heure et quatre-vingt-dix-neuf ans et ils sont conclus en échange d’une dot versée à l’épouse. Une fois le mariage terminé, la femme doit attendre deux menstruations avant de pouvoir nouer un nouveau lien.

La crise économique rendant le mariage traditionnel trop cher, de plus en plus d’Iraniens adoptent le mariage temporaire.