Avant la parution  du guide du futur LES LUEURS DES POSSIBLES sur la ville du futur, découvrez dix métiers de la ville de demain

1. Déconnecteur

Promoteur d’espaces de déconnexion.

Dans la ville connectée, la déconnexion du réseau est une nécessité. Elle permet de prendre le temps de réfléchir, d’imaginer, de sortir du cadre pour mieux inventer.

Dans l’espace public, le déconnecteur installe et matérialise ces espaces par des panneaux ou des bulles. Il forme aussi les citadins à pratiquer la déconnexion quotidienne.

Plus : Les déconnecteurs font souvent partie de l’ACOL (association contre l’observation légalisée) créé en 2014 par Philippe Gargov pour lutter contre la surveillance institutionnelle dans les espaces publics.

Little Investor

2. Dépolinfoteur

Professionnel de la dépollution virtuelle.

Dans les villes, des couches d’informations virtuelles sont ajoutées. Textes, images, sons apparaissent sur des lunettes ou des écrans. Les sources se multipliant, les citadins sont victimes de pollution virtuelle. Le dépolinfoteur organise cette information et limite sa diffusion.

Plus : Le dépolinfoteur travaille de concert avec l’objetbilleur qui gère le bavardage des millions d’objets connectés ans la ville.

3. Distripaciteur

Concepteur de services basés sur l’identification les ressources publiques et privés disponibles.

Les ressources disponibles sont par exemple des espaces (locaux non occupés une partie de la journée, parkings, potagers…), des objets (voitures de particuliers ou d’entreprises, outillage, machines à laver…). Des applications permettent de les mettre en partage.

Plus  : Distripaciteur vient de distripacité, mot signifiant la redistribution des capacités disponibles.

4. Droneur

Contrôleur de l’aérien urbain spécialisé dans la surveillance des drones.

Les drones ont envahi l’espace aérien. Ils livrent des pizzas, vêtements ou médicaments. Quand ils arrivent, un battant de fenêtre s’ouvre pour les laisser passer. Ils surveillent les incendies, les accidents ou les allées et venues à Matignon. Ils transmettent les matchs de foot ou les concerts…

Le droneur vérifie que ces engins respectent les règles de sécurité nécessaire pour éviter les accidents.

Plus : D’autres professionnels travaillent avec les drones. Les dronalistes sont des journalistes spécialisés dans les reportages avec drones. Les dronadaires programment les livraisons.

5. Fablabeur

Animateur d’espaces publiques de fabrication d’objets

Un Fablab est composé d’une imprimante 3D et de différentes autres machines. Il permet de fabriquer à la demande des objets des habitants. Dans un Fablab, on peut fabriquer un petit objet plastique comme une étagère en bois recyclé.

Le Fablabeur gère cet espace de fabrication. Outre entretenir les machines, il aide les usagers à adapter des plans et à choisir les matériaux.

Plus : On trouve aussi des fablivreurs qui fabriquent des livres à la demande. Le fablivreur remplace le libraire. Comme lui, il conseille le client, mais, à sa différence, il ne gère pas des stocks qui pour beaucoup partiront au pilon.

6. Foulenceur

Spécialiste de la finance participative publique

Le principe de la finance participative ou crowdfunding est de faire appel aux foules pour financer un projet. Le foulanceur repère les projets qui relèvent de l’intérêt général et améliorent le bien commun. Il propose à des services publics de compléter le financement de ces projets amorcé par les particuliers.

Plus : Il existe aussi des foulanceurs privés qui incitent les entreprises à investir dans un projet.

7. Marchopulseur

Spécialiste du développement de la marche dans la ville.

Circuits piétons, tube aérien traversant la ville… Le marchopulseur organise les espaces réservés aux marcheurs. Il y intègre des systèmes de récupération d’énergie. Pédibus (bus à pied), rémunération aux kilomètres marchés… Il crée des systèmes pour inciter à la marche.

Plus : Le marchopulseur travaille en collaboration étroite avec les cyclopulseurs qui développent les usages du vélo dans la ville.

8. Murateur

Curateur spécialisé dans l’art de rue

Le murateur repère les murs privés ou publics extérieurs disponibles et recherche des artistes susceptibles de les peindre, sculpter. Le murateur est le chef d’orchestre pictural d’un quartier ou de la ville. Il a pour mission de mettre de la couleur et de la poésie.

Plus : Le murateur peut aussi proposer des œuvres sonores, virtuelles ou odorantes.

9. Prédicticien

Expert utilisant un ensemble de données pour prévoir les événements.

Lieux et heures des crimes, flux piéton dans une rue un jour de pluie, messages réseaux sociaux… Le prédicticien croise d’hétéroclites données publiques et privées pour prévoir des événements comme des crimes ou des déplacements de population. Plus les données sont nombreuses et fines, plus ces prévisions sont justes.

Plus : Si ces prévisions permettent souvent de prendre des décisions plus judicieuses, ils n’excluent pas l’inattendu.

10.  Toitaginier

Jardinier spécialisé dans les plantations sur les toits des immeubles.

Sur les toits des immeubles, on plante ses légumes. Le toitaginier effectue ses plantations d’un genre nouveau. Cet agronome urbain utilise de la terre allégée, choisit les légumes adaptés à cette nouvelle culture, crée des dispositifs permettant d’arroser automatiquement les plantes avec les eaux usées des immeubles.

Plus : Le toitaginier travaille avec les topagistes qui dessinent les champs urbains des auteurs.